Réduction des maladies cardiovasculaires et dépenses de santé au Québec à l’horizon 2050*

Résumé court: 

Les maladies cardiovasculaires (MCV), y compris l'hypertension et les accidents vasculaires cérébraux, comptent pour une part importante de la mortalité et des coûts directs de santé au Québec. Dans cette étude, nous utilisons un modèle de microsimulation afin de projeter jusqu'en 2050 les dépenses publiques en hospitalisations et en consultations médicales selon divers scénarios d'évolution de la présence des MCV. Un scénario plausible de baisse immédiate de 30% de l'incidence des MCV grâce à la prévention génère des économies cumulées de 21 milliards de dollars en valeur présente. À cela s'ajoute une valeur économique de 66 milliards de dollars de 2012 pour les années de vie sauvées au cours de la période.

Auteurs publication: 
David Boisclair
Yann Décarie
François Laliberté-Auger
Pierre-Carl Michaud
Numéro: 
16-01
Année: 
Article scientifique: 

Partenaires

   

Industrielle Alliance, Groupe financier

2019 © Chaire de recherche Industrielle Alliance sur les enjeux économiques des changements démographiques