2015

Compliance, Informality and contributive pensions

Nous considérons un modèle dans lequel les agents peuvent dissimuler une partie de leur rémunération pour éviter l’impôt. Ce dernier ne sert qu’à financer un système de pension ayant une composante universelle et une composante contributive. Lorsque l'évasion fiscale ne présente pas de coûts, les agents sont indifférents par rapport au taux d’imposition puisqu’ils peuvent ajuster en conséquence les gains qu'ils déclarent. Le système de pension doit donc être au moins en partie contributif pour inciter les agents à déclarer leurs gains et ainsi augmenter la taille de l’assiette fiscale.

Changements démographiques au Québec: vers une décroissance de l’emploi d’ici 2050?*

Nous projetons le niveau d'emploi au Québec d'ici 2050 à l’aide d’un modèle qui simule la démographie et les comportements socio-économiques au niveau individuel. Ces résultats sont contrastés avec les projections effectuées par la Régie des rentes du Québec en 2013 et avec des projections qui maintiennent les niveaux d'éducation et les comportements d'emploi inchangés.

Labor Market Policies and Self-Employment Transitions of Older Workers

À l’aide de données d’enquête comparables provenant de 13 pays de l’OCDE, nous étudions les entrées et sorties du travail autonome chez les individus âgés. Nous examinons l’influence sur ces transitions de plusieurs facteurs institutionnels et politiques du marché du travail, ainsi que de caractéristiques individuelles comme la santé physique et mentale.

Distributional Effects of Social Security Reforms: the Case of France

Cet article quantifie l’impact distributif à long terme de deux réformes de la sécurité sociale : une modification des paramètres d’un système à prestations déterminées (PD; « réforme Ayrault » en France) et le passage à un système de comptes notionnels (CN; « réforme italienne »). Pour des raisons différentes, les travailleurs faiblement qualifiés sont les principaux perdants de ces deux réformes. Avec la réforme Ayrault, ils retardent leur retraite de 2 ans, tandis qu’avec le passage à un système CN leurs pensions chutent de façon importante.

Intertemporal pro-poorness

Pour bien comprendre l'impact de la croissance sur la pauvreté, il importe de tenir compte de la dynamique des revenus. Nous utilisons un cadre intertemporel qui tient compte à la fois de « la mobilité comme égalisateur des niveaux de vie » et du coût social de la variabilité de la pauvreté transitoire. Plusieurs décompositions sont proposées pour mesurer l’importance de chacun de ces effets de la croissance sur la pauvreté. Le cadre est appliqué à des données de panel sur 23 pays tirées de l’Enquête de l'Union européenne sur le revenu et les conditions de vie (EU-SILC).

The Concentration of Hospital-Based Medical Spending: Evidence from Canada*

Nous analysons les dépenses médicales en milieu hospitalier à l’aide de données administratives longitudinales provenant du Québec. Nous documentons la concentration transversale, temporelle et en fin de vie des dépenses médicales. Les dépenses moyennes croissent rapidement avec l’âge à partir de 50 ans environ, et elles se concentrent chez un nombre restreint et très coûteux d’utilisateurs (p.ex., les 1% d’utilisateurs les plus coûteux comptent pour 55% des dépenses).

Utilisation et coût de l’hébergement avec soins de longue durée au Québec, 2010 à 2050*

Si les tendances concernant l’évolution de la santé de la population québécoise demeurent les mêmes, nous estimons que les besoins en hébergement avec soins de longue durée seront multipliés par 2,6 entre 2010 et 2050. Le nombre de personnes hébergées passera ainsi à environ 196 100 en 2050, et les coûts afférents à 8,4 milliards $ (en dollars de 2010, en supposant des coûts structurels fixes). Cela représente une augmentation de 5,2 milliards $ par rapport à 2010.

Employer downsizing and older workers’ health

Nous estimons les effets d’une réduction d’effectifs sur la santé des travailleurs âgés à l’aide de différentes approches. La plupart donnent des résultats suggérant que les réductions d’effectifs augmentent la probabilité que les travailleurs âgés qualifient leur santé de passable ou mauvaise; augmentent le risque d’exhiber des symptômes de dépression clinique; haussent le risque de recevoir un diagnostic d’AVC, d’arthrite, et de problèmes psychiatriques ou émotionnels; et haussent le risque de montrer un niveau élevé d’inflammation.

Pages

Partenaires

   

Industrielle Alliance, Groupe financier

2019 © Chaire de recherche Industrielle Alliance sur les enjeux économiques des changements démographiques