Whistle While You Work: Job Insecurity and Older Workers’ Mental Health in the United States

Short summary: 

Nous estimons l’effet de la précarité de l’emploi sur la santé des travailleurs âgés à l’aide d’épisodes de réduction des effectifs et de variations de l’emploi par état et par industrie. Nous montrons que la précarité, mesurée par la probabilité auto-déclarée de perdre son emploi, augmente le stress au travail et le risque de dépression clinique et détériore l'état de santé auto-déclaré. Nous interprétons nos résultats comme une preuve que la précarité, lorsqu’elle est hors du contrôle des travailleurs, peut avoir des effets importants sur la santé mentale. Ces résultats suggèrent que les employeurs devraient considérer des mesures qui compensent l’effet négatif d’une diminution d’effectifs sur la santé de leurs travailleurs (âgés) restants, et qu’ils devraient tenir compte du stress que les changements à l’environnement économique d’une industrie peuvent générer chez les travailleurs.

Publication Authors: 
Italo A. Gutierrez
Pierre-Carl Michaud
Number: 
17-02
Year: 

Partners

Industrielle Alliance, Groupe financier

2019 © Chaire de recherche Industrielle Alliance sur les enjeux économiques des changements démographiques